Agenda 2018

Comme chaque année, les militants de Révolution animeront un stand dans le « Village du livre » de la Fête de l'Huma, qui se tiendra du 14 au 16 septembre au Parc départemental de la Courneuve. On y diffusera le n°27 de Révolution, qui vient de paraître, et vous pourrez vous y procurer nos publications – livres, brochures – ainsi que nos badges, T.Shirts et sacs révolutionnaires. On vous y attend !

Pour vous procurer la vignette de la Fête au meilleur prix (26 euros), prenez contact avec les militants communistes de votre localité.

Dans nos mobilisations contre la politique du gouvernement Macron, nous pouvons nous inspirer des grandes luttes du passé. C'est le cas, bien sûr, de Mai 68. Mais la grève générale de juin 1936 mérite au moins autant d'intérêt. Elle fut une magnifique démonstration de force de la classe ouvrière française – la plus importante depuis la Commune de Paris (1871).

Comme aujourd'hui, la grève de juin 1936 éclata au milieu d'une profonde crise du capitalisme. Qu'a-t-elle accompli ? Quelles furent ses limites ? Pourquoi peut-on parler d'une « révolution manquée » ?

Cette réunion, ouverte à tous, sera suivie d'un buffet fraternel.

Mardi 24 avril à 19h

CICP - 21 ter rue Voltaire 75011 Paris

Inscrivez-vous sur l'événement Facebook

Juin36

Les élections du 4 mars dernier constituent un nouveau séisme dans la politique italienne et européenne. Les partis qui garantissaient la stabilité depuis plus de 20 ans se sont effondrés. Les masses italiennes leur ont fait payer le prix d'années de politiques d'austérité drastique, imposées en Italie comme ailleurs par la crise mondiale du capitalisme.

Ce même rejet a été accompagné dans d'autres pays par l'émergence de forces de gauche « radicale » comme la France Insoumise, Podemos en Espagne ou le Labour de Jeremy Corbyn en Grande-Bretagne. Or en Italie le vote « antisystème » s'est porté majoritairement sur des partis dits « populistes », mais clairement marqués à l'extrême-droite comme la Ligue (ex « Ligue du Nord »), ou surtout le Mouvement 5 Etoiles du comique Beppe Grillo, qui se dit « ni gauche ni droite ».

Comment expliquer que ce dernier en particulier a bénéficié d'un vote massif des jeunes et des travailleurs italiens les plus précaires, en particulier d'anciens électeurs de gauche ? Comment expliquer la débâcle de la gauche officielle sans qu'émerge une alternative crédible sur sa gauche ?

Enfin, pourquoi aucun gouvernement stable ne peut émerger de ces élections, et que disent-elles des perspectives pour la lutte de classes en Italie et en Europe ?

Cette réunion publique, ouverte à tous, fera la lumière sur ces questions.

L'exposé introductif sera suivi d'un débat, puis d'un pot fraternel.

Venez nombreux !

Mardi 27 mars à 19h

CICP - 21 ter rue Voltaire - 75011 Paris
Métro : Rue des boulets ou Nation

Inscrivez-vous sur l'évènement Facebook

Le 50e anniversaire de Mai 68 va donner lieu, dans les médias officiels, à de nombreux articles, débats et documentaires plus ou moins hostiles à cette grande grève générale, dont le souvenir hante toujours la classe dirigeante. Leur message central sera : « c'est de l'histoire ancienne ; aujourd'hui, un nouveau Mai 68 est impossible ! ».

En réalité, la crise du capitalisme français met à l'ordre du jour un nouveau Mai 68. D'où la nécessité de comprendre ce qui s'est passé et quelles en sont les principales leçons pour nos luttes actuelles et à venir. Quel fut le rôle des étudiants ? Comment la grève générale s'est-elle développée ? Pourquoi peut-on affirmer que Mai 68 fut une authentique situation révolutionnaire ? Et dans ce cas, pourquoi les travailleurs n'ont pas pris le pouvoir ?

Cette réunion publique, ouverte à tous, fera la lumière sur ces questions. L'exposé introductif sera suivi d'un débat, puis d'un pot fraternel. Venez nombreux !

Mardi 23 janvier à 19h

Au CICP, 21 ter rue Voltaire - Cafétéria « L'Internationale »
Métro : Rue des boulets ou Nation

Inscrivez-vous sur l'événement Facebook


Qu'est ce que le marxisme ?

Réunion publique à Bordeaux


AFFICHE CMBORDEAUX1La crise mondiale du capitalisme qui a éclaté en 2008 est la plus grave depuis les années 30. A l'époque, elle a pris par surprise les économistes « officiels », mais pas les marxistes – qui l'avaient anticipée. De manière générale, le marxisme conserve toute sa vitalité à la fois comme méthode scientifique et comme programme révolutionnaire. Cette réunion évoquera les deux aspects.

Mercredi 24 janvier à 17h30

Salle i100 - UFR Humanités - Université Bordeaux Montaigne

Inscrivez-vous sur l'événement Facebook