Dans nos mobilisations contre la politique du gouvernement Macron, nous pouvons nous inspirer des grandes luttes du passé. C'est le cas, bien sûr, de Mai 68. Mais la grève générale de juin 1936 mérite au moins autant d'intérêt. Elle fut une magnifique démonstration de force de la classe ouvrière française – la plus importante depuis la Commune de Paris (1871).

Comme aujourd'hui, la grève de juin 1936 éclata au milieu d'une profonde crise du capitalisme. Qu'a-t-elle accompli ? Quelles furent ses limites ? Pourquoi peut-on parler d'une « révolution manquée » ?

Cette réunion, ouverte à tous, sera suivie d'un buffet fraternel.

Mardi 24 avril à 19h

CICP - 21 ter rue Voltaire 75011 Paris

Inscrivez-vous sur l'événement Facebook

Juin36

Amis lecteurs ! Pensez à nous soutenir – soit en vous abonnant à notre journal, soit en faisant un don.

Nous écrire au sujet de cet article

Dans la même rubrique