L’association La Riposte organise une série de rencontres mensuelles, tous les premiers mercredis de chaque mois, pour discuter de différents aspects de la théorie marxiste et de l’histoire révolutionnaire. Les rencontres sont ouvertes à tous. Les discussions seront suivies d’un pot fraternel. Cette discussion – sur la révolution au Venezuela – sera présentée par Naïké Caldera, rédacteur du journal La Riposte et membre de la campagne internationale Pas Touche au Venezuela !

Mercredi 7 mai - 20h
Salle Marengo, 7 rue Leduc - Métro Marengo-SNCF - Toulouse


La révolution au Venezuela

Depuis 1989, lors du Caracazo qui acte le début de la révolution au Venezuela, le peuple vénézuelien a repris le flambeau de la lutte contre le capitalisme. La révolte de ce peuple n’est pas qu’un symbole pour tous les autres peuples, c’est un exemple de courage et de détermination. Encore à l’heure actuelle, le peuple se mobilise pour sauver sa révolution, tout comme il s’est mobilisé pour faire échouer le coup d’Etat de 2002.

La vie des plus démunis a été nettement améliorée grâce aux programmes sociaux , alors que dans les pays « avancés » nous avons connu un recul constant de nos conditions de vie. Cependant la révolution est toujours en danger. Les tentatives de déstabilisations de février-mars en sont la preuve. Les capitalistes rêvent de reprendre le contrôle de l’Etat et du pétrole. Ils utilisent leur pouvoir économique pour organiser les pénuries afin de renverser le gouvernement. Ils s’appuient sur les Etats-Unis et la cinquième colonne présente dans le mouvement bolivarien.

Amis lecteurs ! Pensez à nous soutenir – soit en vous abonnant à notre journal, soit en faisant un don.

Nous écrire au sujet de cet article