Le 10 décembre, à Paris, le CICP (21 ter rue Voltaire) accueillera la nouvelle édition de la Fête Rouge organisée par les militants de Révolution. Cet événement fraternel et festif commencera, à 18 heures, par une réunion publique sur la vie et les idées de Rosa Luxemburg.

Comme Antonio Gramsci, Rosa Luxemburg est systématiquement instrumentalisée par les « théoriciens » réformistes. Des quantités industrielles d’articles et de livres ont été publiées dans le but d’opposer ses idées à celles de Lénine et Trotsky. Rosa Luxemburg y est présentée comme une adversaire du bolchevisme, et son œuvre comme la base théorique d’une alternative aux idées, aux méthodes et au programme des dirigeants de la révolution d’Octobre 1917.

Cette interprétation de l’œuvre de Rosa Luxemburg est en complète contradiction avec les véritables idées et combats de celle qui fut assassinée en mars 1919 – en pleine révolution – par l’Etat bourgeois allemand, avec la complicité active des dirigeants réformistes de l’époque.

Dans son exposé introductif (qui sera suivi d’un débat), Jules Legendre, de Révolution, remettra les pendules à l’heure. Il soulignera le rôle joué par Rosa Luxemburg dans la lutte contre le capitalisme et l’impérialisme, mais aussi contre la dégénérescence réformiste des dirigeants de l’Internationale socialiste.

A cette occasion, nous diffuserons un petit livre de Pierre Broué sur la révolution allemande de 1918-23. Edité par la section suisse de la TMI, cet ouvrage de 160 pages contient non seulement l’excellent récit de Pierre Broué, mais aussi une postface écrite par nos soins (sur la période de 1923 à 1933), quatre articles de Rosa Luxemburg écrits pendant la révolution allemande – et, enfin, deux articles de Léon Trotsky visant, déjà, à défendre Rosa Luxemburg contre ses « amis » réformistes.

Après la réunion commencera la deuxième partie de la Fête rouge, avec son repas, son bar, sa musique live et son dj-set. A samedi !

 

Au CICP – 21 ter rue Voltaire – le 10 décembre à 18h

 

 

 

Amis lecteurs ! Pensez à nous soutenir – soit en vous abonnant à notre journal, soit en faisant un don.