Théorie marxiste

Cet article de Lénine a été publié pour la première fois dans le Proletari, en mai 1909, sous le titre : De l’attitude du parti ouvrier à l’égard…

Sous la pression des organisations syndicales et des associations de consommateurs américains, le groupe Nike, dirigé par Philip Knight, a dû reconnaître, dans un rapport…

Cet article de Trotsky a été publié en 1936 comme appendice à La révolution trahie, un livre dans lequel il développe une analyse marxiste des causes…

Article de Léon Trotsky, écrit en 1939.


La révolution de 1905 ne fut pas seulement la « répétition générale » de celle de 1917, mais se trouva…

Il y a exactement 90 ans, le 7 novembre 1917, les Soviets prenaient le pouvoir, en Russie, sous la direction du Parti Bolchevik. Le 7…

I l y a 40 ans, le 11 septembre 1973, un coup d’Etat dirigé par le général Augusto Pinochet renversait le gouvernement de Salvador Allende, consacrant…

La révolution russe de 1917 fut un événement historique extraordinaire, sans précédent. En l’espace d’à peine huit mois, des millions de travailleurs, paysans et soldats russes ont renversé la monarchie tsariste (février), puis porté au pouvoir le parti bolchevik de Lénine et Trotsky (octobre), ouvrant la voie à l’abolition du capitalisme dans le pays.

Il est impossible de comprendre l’histoire contemporaine sans avoir étudié en profondeur cette révolution et les grands évènements historiques qu’elle a engendrés. Les causes et conséquences de sa dégénérescence bureaucratique, en particulier, doivent faire l’objet d’une étude sérieuse, de façon à répondre à la propagande des capitalistes, qui identifient la révolution russe avec l’œuvre de ses fossoyeurs, Staline et sa clique.…

La Commune de 1871 fut l’un des plus grands épisodes de l’histoire de la classe ouvrière française. Au cours d’un mouvement révolutionnaire d’une portée jusqu’alors…

Les révolutions se caractérisent par l'irruption des masses sur la scène de l'histoire, dont elles accélèrent brutalement le cours. Elles ouvrent la possibilité de changer profondément l'ordre établi, mais la possibilité seulement. La victoire ou la défaite d'une révolution dépend d'un ensemble de facteurs historiques objectifs et subjectifs.

Ce que les marxistes appellent le « facteur subjectif », c'est le parti révolutionnaire, son programme, sa direction, la politique qu'il mène. Le rôle du parti révolutionnaire est absolument déterminant dans la victoire de la révolution socialiste. D'où la nécessité, pour nous, d'étudier les révolutions – et les contre-révolutions – du passé. Il s'agit d'en tirer toutes les leçons pour l'avenir.…

Les idéologues du système capitaliste présentent l'Etat comme une institution neutre se tenant au-dessus de la société et incarnant l'intérêt général. L'Etat serait une sorte d'entité supra-historique, voire « sacrée ».

Le marxisme déchire ce voile mystique et souligne le caractère de classe de tout Etat. Il y a des milliers d'années, la dissolution du communisme primitif et l'émergence des classes sociales ont déterminé l'apparition des premières formes d'Etat. En dernière analyse, l'Etat est l'instrument de domination des classes dirigeantes sur les classes opprimées.

Le marxisme analyse le rôle de l'Etat au cours de l'histoire, mais il explique également sa nécessaire « extinction » sous le socialisme.…