La motion suivante a été adoptée lors d’Assemblées Générales qui se sont tenues dans les facultés du Mirail (Toulouse), de Censier (Paris) et Nanterre :

Motion de solidarité avec les travailleurs des DOM-TOM

Réunis en Assemblée Générale, nous nous déclarons solidaires de la lutte des jeunes et des travailleurs des DOM-TOM pour des conditions d’existence dignes. Les grèves générales en Guadeloupe et en Martinique sont une magnifique inspiration pour la jeunesse et les salariés de métropole.

Nous demandons que toutes les revendications des grévistes soient satisfaites, à commencer par les augmentations de salaires, qui répondent à une chute brutale du pouvoir d’achat, ces dernières années.

Nous condamnons fermement l’intimidation et le harcèlement policiers dont les grévistes sont victimes. Nous sommes conscients que le gouvernement de Sarkozy pourrait être tenté de recourir à la violence pour mettre fin au mouvement, comme d’autres gouvernements l’ont fait par le passé. Si le gouvernement adopte une stratégie de répression, les organisations syndicales de métropole devraient immédiatement organiser une grève générale de protestation de 24 heures.

Enfin, nous appelons les étudiants, enseignants et personnels BIATOSS en lutte, dans tout le pays, à manifester, eux aussi, leur solidarité avec les grévistes de Guadeloupe et de Martinique. Leur lutte est notre lutte ! Leur victoire sera notre victoire !

Amis lecteurs ! Pensez à nous soutenir – soit en vous abonnant à notre journal, soit en faisant un don.