Ce documentaire de Noami Klein et Avi Lewis date de 2004, mais il est d’une actualité brûlante. Réalisé dans la foulée de l’effondrement de l’économie argentine, en 2001, ce film nous plonge dans la lutte magnifique du Mouvement National des Entreprises Récupérées – c’est-à-dire occupées et relancées par les travailleurs eux-mêmes. Comme l’a dit un camarade qui a assisté à une projection-débat de The Take, récemment : « toutes les Unions Locales de la CGT et toutes les sections du PCF devraient organiser des projections autour de ce film. »

 

*

*

*

*

Nous écrire au sujet de cet article

Merci d'entrer votre nom
Merci d'entrer votre e-mail Adresse email non valide
Merci d'entrer votre lessage

Si vous aimez cet article, abonnez-vous ou soutenez-nous !