En juin dernier, le Congrès national de Révolution a pris la décision d'augmenter la périodicité de son journal. Jusqu'alors, il paraissait 5 fois par an : tous les deux mois sauf l'été. Désormais, il paraîtra 9 fois par an : chaque mois, à l'exception de juillet, août et décembre. Ainsi, le numéro 19 (octobre) est paru un mois après le n°18 (septembre). Le n°20 sortira en novembre et le n°21 en janvier 2018.

Révolution devient donc un journal mensuel (ou presque). Il était temps. Avec un bimestriel, il était difficile de suivre le rythme des événements, qui ne cesse de s'accélérer. Exemple : la Catalogne, à laquelle nous consacrons deux pages du n°19. Avec l'ancienne périodicité, nous aurions dû attendre le mois de novembre pour nous exprimer, dans les pages de notre journal, sur cette question brûlante. Avec un mensuel, nous pourrons réagir plus rapidement à l'actualité – et donc aussi formuler des mots d'ordre plus concrets. La plus grande périodicité de Révolution en renforcera le caractère de journal militant, qui intervient dans les luttes.

Nous avons pu franchir cette étape grâce au développement de nos forces, ces deux dernières années. Nous sommes désormais solidement établis à Paris, Toulouse, Marseille et Lyon. Nos camarades y assurent la diffusion du journal dans la jeunesse (notamment sur les facs) et dans le mouvement ouvrier. Mais pour que le succès du mensuel soit garanti, nous aurons absolument besoin du soutien actif de nos lecteurs – donc, de vous !

Comment nous aider ?

1) D'abord, Révolution a besoin de contributions écrites par ses lecteurs eux-mêmes. Les pages de ce journal sont ouvertes à tous ceux qui ont quelque chose à dire sur la société capitaliste, ses dysfonctionnements, ses injustices et les luttes qui s'y déroulent. Même quelques lignes rapportant une anecdote, une grève, un cas de discrimination ou tout autre fait de cet ordre, nous intéressent. Les « coups de gueule » sont bienvenus, tout comme les questions et les critiques, auxquelles nous répondrons. Nous sommes particulièrement demandeurs d'articles, même courts, qui décrivent les conditions de travail – ou la « journée de travail » type – dans telle ou telle entreprise. Envoyez-nous vos contributions à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

2) Le passage à un rythme mensuel est aussi, bien sûr, un défi de taille sur le plan financier, car l'Etat ne nous verse aucune subvention. Toutes nos ressources viennent de nos militants et sympathisants. Bref, nous avons besoin de davantage d'abonnés. Par bonheur, il est possible de s'abonner à partir de 6 euros (3 numéros) – et plus si affinité.

Ceux qui sont déjà abonnés peuvent faire un don – ou abonner un collègue, un ami, un camarade, un voisin, un patron...

Tout ceci peut également se faire « à l'ancienne », sur papier libre, en envoyant un chèque à l'ordre de Révolution à l'adresse suivante :

Révolution
BP 90186
75864 Paris Cedex 18.

Merci de signaler, au dos du chèque, s'il s'agit d'un don ou d'un abonnement (et dans ce dernier cas, n'oubliez pas de nous communiquer votre adresse postale !).

Bonne lecture – et à bientôt dans les luttes !

Nous écrire au sujet de cet article

Merci d'entrer votre nom
Merci d'entrer votre e-mail Adresse email non valide
Merci d'entrer votre lessage

Si vous aimez cet article, abonnez-vous ou soutenez-nous !