Pour discréditer les idées du marxisme, nos adversaires évoquent systématiquement l'expérience des régimes « staliniens » : l'URSS de Staline, la Chine de Mao, etc. C'est un argument efficace (à défaut d'être scientifique), car ces régimes totalitaires – qui se réclamaient du communisme – n'exercent aucune espèce d'attraction dans la masse de la population.

Cependant, quiconque étudie sérieusement cette question en conclura que le marxisme et le stalinisme sont non seulement contradictoires, mais irréconciliables. En URSS, le stalinisme fut une contre-révolution politique, un phénomène réactionnaire marquant le reflux de la Révolution russe, sa dégénérescence bureaucratique. Celle-ci s'enracinait dans l'isolement international de la Révolution et l'extrême arriération du pays.

Lors de cette réunion-débat, nous analyserons les causes du stalinisme, ses conséquences sur le mouvement ouvrier international – et enfin les leçons que l'on peut en tirer pour notre lutte actuelle contre le système capitaliste.

Mardi 12 décembre à 19h

Au CICP, 21 ter rue Voltaire – Cafétéria « L'Internationale »

Métro : Rue des boulets ou Nation

Inscrivez-vous sur l'événement Facebook

Nous écrire au sujet de cet article

Merci d'entrer votre nom
Merci d'entrer votre e-mail Adresse email non valide
Merci d'entrer votre lessage

Si vous aimez cet article, abonnez-vous ou soutenez-nous !