Les femmes du salariat et des classes moyennes portent la plus lourde part du fardeau de la crise du capitalisme. Dans de nombreux pays, leurs droits – conquis de haute lutte – sont attaqués. Aux Etats-Unis, Donald Trump menace le droit à l’avortement. En Pologne, un mouvement de masse a repoussé une offensive contre ce même droit. Partout, les femmes sont les premières victimes des politiques d’austérité, du chômage, de la précarisation de l’emploi et du démantèlement des services public.

Comment lutter contre cette offensive réactionnaire ? Comment lier la lutte pour l’émancipation des femmes à la lutte contre le système capitaliste en général ?

 

Amis lecteurs ! Pensez à nous soutenir – soit en vous abonnant à notre journal, soit en faisant un don.

Nous écrire au sujet de cet article