La crise révolutionnaire de Mai 68, en France, fut l'un des points culminants d'une révolte mondiale. Des États-Unis au Pakistan en passant par le Mexique, le Japon, la Tchécoslovaquie, la Turquie et l'Italie (entre autres !), une vague de mobilisations massives balaya les continents, en 1968 et 1969.

A l'époque, le système capitaliste se prévalait d'une solide croissance économique, celle des « trente glorieuses », qui n'étaient pas terminées. Dès lors, comment expliquer cette mobilisation simultanée des peuples, des travailleurs et des étudiants des quatre coins de la planète? Que revendiquaient-ils? Qu'ont-ils obtenu? Et quelles leçons en tirer pour nos luttes actuelles et à venir?