Il y a un siècle, en Russie, le parti bolchevik dirigeait la célèbre « insurrection d'Octobre », qui transféra l'intégralité du pouvoir d'Etat entre les mains des soviets (conseils d'ouvriers et de soldats).
Les soviets avaient surgi neuf mois plus tôt, en février 1917, lors du renversement du régime tsariste. Mais ils avaient alors cédé une partie du pouvoir à la bourgeoisie russe et son gouvernement provisoire. La révolution d'Octobre 1917 mit un terme à cette situation de « double pouvoir » ; les ouvriers et les soldats prirent tout le pouvoir – à travers les soviets.
Sans surprise, les historiens bourgeois détestent la révolution d'Octobre, qu'ils calomnient et défigurent de mille manières. A l'inverse, les marxistes étudient sérieusement cette révolution pour en saisir les principales leçons et, ainsi, préparer nos luttes à venir. Car contrairement à une idée courante, Octobre 1917 est riche en leçons d'une grande actualité. Cette réunion publique s'efforcera de le démontrer, après avoir répondu au principales calomnies visant Octobre.

 

Amis lecteurs ! Pensez à nous soutenir – soit en vous abonnant à notre journal, soit en faisant un don.

Nous écrire au sujet de cet article