La campagne internationale de "Solidarité avec la résistance antifasciste en Ukraine" organise une réunion publique le mardi 18 novembre, à 19 heures, 75 bvd Vincent Auriol, à Paris.

Les causes profondes de la crise en Ukraine sont à chercher dans les effets désastreux de la restauration du capitalisme dans ce pays. La destruction de l’économie planifiée a entraîné un énorme recul d’un point de vue économique et social. Des cendres de l’économie planifiée a émergé un régime capitaliste brutal, basé sur le vol à grande échelle des biens de l’Etat par des gangs de bandits et de mafieux (les oligarques) qui ont pris le contrôle de l’économie et du système politique.

Le mouvement «  Euromaidan  », fin novembre 2013, a porté au pouvoir un gouvernement de droite nationaliste qui compte des éléments d’extrême droite et néo-fascistes. Le gouvernement réactionnaire et pro-capitaliste de Poutine a profité de cette situation pour faire avancer ses propres intérêts.

Appuyé par Washington, Londres et Berlin, le gouvernement ukrainien de Yatseniouk-Porochenko a poursuivi une politique d’attaque contre les droits démocratiques et a lancé une prétendue « opération anti-terroriste » contre son propre peuple dans le Donbass.

Mardi 18 novembre - 19 h - 75 bvd Vincent Auriol, Paris 13e - Métro Nationale

Nous écrire au sujet de cet article

Merci d'entrer votre nom
Merci d'entrer votre e-mail Adresse email non valide
Merci d'entrer votre lessage

Si vous aimez cet article, abonnez-vous ou soutenez-nous !