Comme vous le savez peut-être, un appel à la délation a été diffusé dans des boîtes aux lettres, à Villiers-le-Bel, pour aider la police à trouver les auteurs des coups de feu tirés, au cours de la récente révolte.

En ce qui nous concerne, nous vous offrons la possibilité de faire de la délation d’un autre genre, avec un choix beaucoup plus large de crimes à dénoncer. Comme Sarkozy, nous pouvons « préserver votre anonymat », si vous le souhaitez.

Mais au lieu de vous verser de l’argent « en liquide » (selon une précision donnée par Le Figaro du 5 décembre), nous proposons de vous récompenser en publiant les crimes dénoncés dans notre journal La Riposte et sur notre site internet (www.lariposte.com). Voici une liste non exhaustive de suggestions :

Loyers trop chers Logements vétustes Logements surpeuplés
Locataires expulsés Personnes sans-abri Médicaments trop chers
Malades mal soignés Exploitation au travail Chantage patronal
Salaires impayés ou en retard Contrats précaires Salaires trop bas
Droits des salariés bafoués Syndicalistes intimidés Entreprises fermées
Retraites attaquées Inflation galopante Maladies professionnelles
Licenciements abusifs Pauvreté des chômeurs Quartiers délabrés
Environnement pollué Discriminations raciales Contrôles d’identité  au faciès
Harcèlement policier Chasse aux étrangers Familles dans la  pauvreté
Enfants mal vêtus, mal nourris Ecoles délabrées Prisons surpeuplées
Personnes expulsées du territoire Manipulation médiatique Politiciens véreux

Envoyez votre dénonciation à La Riposte, BP 80378, 75869 Paris Cedex 18, ou par e-mail à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Mais n’en restez pas là ! On peut dénoncer, protester, se mettre en colère. Mais pour vraiment résister, changer les choses, devenir une force et agir, il faut se réunir, s’organiser, militer.

La Riposte a été créée pour cela. C’est une organisation qui se bat contre le chômage, contre les inégalités, contre le racisme et les injustices flagrantes engendrées par le capitalisme. Elle organise des réunions pour expliquer ses idées, pour combattre la désinformation médiatique – que ce soit sur la situation ici, en France, ou sur ce qui se passe dans le reste du monde : en Palestine, en Irak, au Venezuela, au Mexique, entre autres.

En même temps, La Riposte défend des idées révolutionnaires, pour un vrai changement dans l’intérêt de ceux qui sont les victimes du capitalisme. Elle se bat pour mettre fin à un système où les grandes entreprises, les banques, les organismes de crédit et les chaînes de distribution sont sous le contrôle d’une petite minorité de capitalistes, qui use et abuse de sa position pour s’enrichir davantage, au détriment du reste de la société. Vous trouverez toutes les informations dont vous avez besoin au sujet de La Riposte sur son site internet (www.lariposte.com) ou dans son journal. Pour prendre contact, vous pouvez nous écrire aux adresses données ci-dessus.

Amis lecteurs ! Pensez à nous soutenir – soit en vous abonnant à notre journal, soit en faisant un don.