Communiqué de presse de la CGT Carrefour, à Moulins.

Après Roanne (42), Ollioules (83) et Lyon Part-Dieu (69), etc., c’est une salariée de l’établissement de Moulins (03), élue CGT au CHSCT, qui a tenté de se suicider et a été retrouvée inanimée dans les WC du personnel par ses collègues de travail, ce lundi 14 juin, en début d’après midi.

Cela s’est produit dans un magasin où la Direction vient d’être une nouvelle fois condamnée pour harcèlement moral. Pourtant, aucune force de police n’a jugé bon de se déplacer (elle a même refusé le dépôt de plainte du compagnon de la salariée). Or il s’agirait bien, selon des sources fournies par la Direction elle-même, du 20e cas officiellement recensé en trois ans, chez Carrefour.

Toutefois, la CGT conteste fortement ces chiffres, puisque la Direction nationale se refuse toujours de délivrer aux représentants du personnel les véritables statistiques sur les tentatives de suicides, au plan national.

Le syndicat est en possession d’un écrit laissé par cette salariée, qui établit formellement le lien entre les souffrances, insultes et brimades qu’elle a subies au jour le jour, depuis plusieurs années, dans le cadre de son activité professionnelle, et l’acte ultime qu’elle a commis lundi dernier. La CGT dénonce une nouvelle fois avec force les méthodes de management par le stress, mises en place comme modèle unique au plus haut niveau de l’entreprise, mais plus largement au sein du groupe.

Des documents prouvant la manipulation, l’intimidation, la discrimination, le contrôle et la surveillance permanente des salariés et des leaders syndicaux sont entre les mains de la CGT.

Cette énième tentative de suicide, à l’évidence en lien avec la pression permanente exercée sur cette salariée comme sur des milliers d’autres, est la conséquence directe de la politique actuelle du groupe : restructuration, externalisation, suppression de près de 6 000 postes en 3 ans, accroissement considérable des tâches et cadences de travail, individualisation concurrentielle entre salariés. Bref, autant de facteurs qui conduisent aujourd’hui la CGT à dénoncer plus que jamais la stratégie financière du groupe qui conduit à la déshumanisation totale du quotidien au travail.

La CGT met en garde la Direction nationale sur sa politique économique, sociale et pour le coup managériale, qui conduit inexorablement à la mise en place de nouvelles organisations du travail, déstructurantes et déshumanisantes.

Le syndicat CGT de Carrefour Moulins appelle l’ensemble des salariés à se mettre en grève ce samedi 19 juin 2010, avec un rassemblement devant le magasin de Carrefour, à 10 h 30, durant lequel le syndicat CGT Carrefour Moulins fera une conférence de presse.

Amis lecteurs ! Pensez à nous soutenir – soit en vous abonnant à notre journal, soit en faisant un don.

Nous écrire au sujet de cet article